Quelle belle surprise en cette rentrée, de lire ce témoignage !
Merci du coeur Jean-Claude 🙏
“Quand on parle de révélateur, vous pensez à quoi ?

Vous pensez, peut-être au produit utilisé en photographie argentique ?
Autrefois, avant l’ère du numérique, on se servait d’un révélateur pour transformer un cliché négatif en positif, c’est-à-dire, en photo définitive. Sans cette opération, il était impossible de pouvoir admirer le sujet qui avait été « croqué » par le photographe.
Bien sur, en présentant le film ou la plaque de verre devant une source de lumière, on pouvait tout de même distinguer les contours du portrait ou du paysage. Mais c’était insuffisant pour pouvoir contempler, le cliché dans ses moindres détails.
Du coup, sans le révélateur, on restait sur sa faim. Une faim et une curiosité éveillées par les bribes de l’ébauche qu’on n’avait fait qu’entrevoir.
Je vais sans doute vous surprendre, mais ce qui est vrai pour la photo argentique, l’est tout autant quand il s’agit de chacun de nous.
OUI, OUI !
Vous n’avez pas idée du nombre de joyaux qui se cachent dans le coffre secret de votre moi intime !
Sans le « révélateur », les autres auront du mal à entrevoir, ne serait-ce qu’une partie du trésor qui sommeille en vous.
PIRE ENCORE, vous risquez vous-même de passer à côté de cette richesse que vous pourriez exploiter dans tous les domaines de votre vie :
– Sentiments
– Réussite au travail ou en affaires
– Confiance en vous
– Épanouissement affectif
– Bien-être physique et mental
– Etc…
Toutes ces merveilles ne demandent qu’à se manifester. Elles sont déjà en vous ! Il ne leur manque qu’un révélateur…
Le révélateur, je le connais bien, ou plutôt, je « LA » connais bien. C’est une femme, ou peut-être un ange incarné sur notre planète.
Par une pratique dont elle a le secret, elle apprivoise vos cellules, leur parle, les aide à exprimer leur inconfort et les amène à se débarrasser des tensions qui freinent la libre circulation de votre énergie.
Ce faisant, une détente profonde, difficile à décrire avec de simples mots, s’installe dans l’ensemble de votre organisme et plus encore, dans tous les aspects de votre existence !
En libérant les émotions emprisonnées dans vos cellules, vous retrouvez la joie de vivre d’un enfant, tout en conservant l’expérience acquise au fil du temps…
J’espère que sa modestie ne l’empêchera pas de me pardonner de vous avoir confié son numéro de téléphone.
Ne sommes-nous pas entre amis ?!”
0 Partages
0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2021 Corinne Lafarge - Création site : MFKWEB -  Mentions légalesPartenaires

Contactez-moi

Je vous répond dans les plus brefs délais :-)

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?